Yves Rocher
Retour

Le nouveau baume capillaire miracle aux mille usages

Un soin capillaire multi-usages sans besoin de rincer ? C’est possible ! On vous explique tout sur le nouveau baume et le jojoba, un ingrédient très prisé pour ses propriétés apaisantes et régénér !

Le génie du végétal - la vie

Le règne végétal a inventé la graine pour assurer sa reproduction.
Dès que celle-ci se trouve dans les conditions idéales, la germination se déclenche et donne vie à une nouvelle plantule, qui assurera à terme la survie de l’espèce. Mais pour permettre la croissance de cette nouvelle plante, la graine doit disposer d’une réserve d’énergie. Elle servira à nourrir la plante jusqu’à ce que celle-ci devienne autonome et assure sa survie grâce à la photosynthèse. Protégées au cœur de la graine oléagineuse, les huiles végétales constituent ainsi l’expression de ces réserves lipidiques et donc un véritable réservoir de vie.

L'origine de notre plante

sowimage

Afin de s’assurer un approvisionnement régulier et de qualité en huile de Jojoba, quelles que soient la saison et les conditions climatiques, les laboratoires Yves Rocher font appel à des cultures de Jojoba dans trois pays : l’Argentine, le Pérou et Israël. Le jojoba est un arbre particulièrement adapté aux régions arides, en plein soleil qui pousse dans des sols pauvres.

Le Jojoba est un arbre dioïque : des arbres portent uniquement des fleurs mâles et d’autres portent uniquement des fleurs femelles. De ce fait, les plantations sont intelligemment gérées : elles comptent environ 5% d’arbres mâles pour 95% d’arbres femelles et les premiers sont donc disposés de façon à permettre au vent seul d’assurer la pollinisation de l’ensemble de la plantation ! Les graines de Jojoba sont récoltées une fois tombées au sol et renferment alors plus de 60% de cire liquide, appelée couramment « huile de Jojoba ».

Notre extrait

La peau produit, grâce à ses glandes sébacées, du sébum qui participe au film hydrolipidique, première protection face aux agressions externes. Mais parfois, ce film lipidique naturellement secrété ne suffit pas à empêcher le dessèchement de la peau.

C’est pourquoi les Laboratoires Yves Rocher se sont tournés vers l’huile de Jojoba. Celle-ci est extraite des graines de Jojoba par pression à froid sans solvant, ce qui permet d’en préserver l’intégrité. Et par sa richesse en composés proches du sébum de la peau, elle possède des propriétés protectrices et anti-déshydratantes : elle crée un film non-gras qui préserve l’hydratation naturelle de la peau contre les agressions du froid et de la sécheresse. L’huile de jojoba est connue pour son action émolliente et limiter ainsi la déshydratation. Les laboratoires Yves Rocher ont démontrés qu’elle stimulait la régénération* des cellules, en surface et en profondeur, en plus d’apaiser la peau en limitant* les effets des stress environnementaux.

sowimage
sowimage

Un baume capillaire innovant 

Usage excessif du lisseur, colorations répétées, pollution, expositions solaires…  Toutes ces agressions extérieures viennent assécher et abîmer la fibre capillaire. Vos cheveux ont donc constamment besoin d’être protégés et nourris pour ne pas fragiliser la fibre.

Et si on vous dit qu’il existe un baume qui concentre des soins multi-usages utilisable de jour comme de nuit sans rinçage ?  C'est le nouveau Baume Botanique Universel Réparation ! À base d’huile de Jojoba bio, ce soin à la texture ultra-fondante et sans silicone va venir réparer, nourrir et apporter brillance et douceur à vos cheveux secs ou abîmés.

Le Jojoba, c'est ce petit arbuste adapté aux régions désertiques. Il forme une cire liquide, que l’on appelle l’huile de Jojoba, ou encore « Or du désert ». Cette huile est particulièrement adaptée aux cheveux abîmés car elle reconstitue la fibre capillaire !

Et son utilisation ?

Pourquoi ce baume est « universel » ? Tout simplement parce que vous pouvez l'utiliser comme vous le voulez : en retouche, en masque, de jour comme de nuit, c'est vous qui décidez !

Si vous êtes du genre à ne pas pouvoir vous passer du lisseur, vous pouvez l’appliquer comme soin pré-brushing car Il facilitera alors le coiffage. Et pour celles qui veulent contrôler les frisottis, vous pouvez le prendre comme un soin retouche !
En soin de jour, le baume va venir nourrir immédiatement le cheveu et faciliter le coiffage. Et en soin masque de nuit ? Il réparera intensément pendant 8 heures*. Et tout ça, sans rinçage nécessaire !

Répartissez sur vos cheveux secs ou humides une noisette sur les longueurs et les pointes, tout en évitant les racines. N’hésitez pas à bien peigner pour répartir le produit ! Vous pouvez  l’utiliser 2 à 3 fois par semaine.
*test instrumental sur cheveux secs

sowimage

Et vous, impatiente de tester ce nouveau produit ? Dites-nous tout !

Partager