Retour

Comment choisir son eye liner ?

Eye liner liquide, feutre, crayons pas facile de choisir… On les passe en revue, selon leur rendu et facilité d’application pour vos jolis yeux !

sowimage

 

Les crayons : envie d’un regard intense mais loin d’être une pro ? 

Les + : Facile à manier, c’est l’idéal pour débuter et se faire la main : si on loupe un peu le tracé du trait, pas de panique il est possible de l'estomper avec un pinceau pour un effet smoky-eyes. Au-delà d’un loupé, c’est peut-être l’effet recherché et dans ce cas le khôl est un allié malin pour réaliser votre smoky.

Les - : sa texture fait qu’on perd un peu en précision et que le rendu est moins net qu'avec un eye liner liquide.
Pensez à le tailler régulièrement pour conserver un trait fin et une application précise.

sowimage

L’eye liner liquide : pour l’experte à la recherche de la perfection

L'eye liner liquide, c'est le grand classique des liners, le plus connu et le plus utilisé ! On le trouve toujours sous la forme d'un petit tube et d'une petite pointe-plume.

Le + : C’est celui qui offre le plus de précision, et qui permet un tracé parfait brillant ou mat selon vos envies ! La formule liquide assure également une très bonne tenue et un résultat intense.

Le - : Cela demande une certaine maîtrise : pas le droit à l’erreur à défaut de quoi, il faut tout enlever, et tout recommencer. A réserver plutôt aux expertes donc, car le moindre tremblotement et c’est la bavure. Il est difficile de contrôler l’intensité de la couleur qui est généralement très foncée. L’eyeliner liquide ne permet pas non plus de jouer sur l’épaisseur du trait. Du coup, on est limitée à la réalisation d’un œil de biche ou d’un trait classique au ras des cils supérieurs.

 

L'eye liner feutre : pas encore experte mais à la recherche de la précision

Le + : sa prise en main facile, son tracé précis et sans bavure, et la possibilité de varier et nuancer l'intensité des traits - plus ou moins fins - mais aussi la forme de la virgule et le style classique ou graphique. En plus, l'eye liner feutre est super pratique quand on est pressée le matin : sitôt appliqué, sitôt sec, il ne risque pas de se transférer sur la paupière mobile.
Le - : On n'oublie pas cependant que comme l'eye liner feutre sèche très vite, mieux vaut être sûre de son coup au moment de l'application...

 

Maintenant que vous savez vers lequel vous vous tourner pour en mettre plein la vue, quelques règles du prêt-à-tracer s’imposent

1/ On nettoie ses paupières pour ne pas gêner l’application du trait. Pour cela on tapote ses paupières à l’aide d’un papier matifiant (lien produit) ou d’un mouchoir pour enlever traces de crèmes ou de fond de teint.

2/ On s’installe bien, assise, un coude sur la table pour être bien stable et on se regarde dans un petit miroir inclinable. Le meilleur angle c’est paupières baissées, œil à moitié fermé et regard vers le bas.

 

sowimage

 

sowimage
sowimage

Partager

Vos préférences concernant vos données à caractère personnel et l'utilisation des cookies
Chez Yves Rocher, nous utilisons nos propres cookies pour améliorer votre expérience de navigation et vous rediriger vers nos offres privées ainsi que des cookies émis par des tiers pour vous proposer des contenus publicitaires personnalisés et des services adaptés à vos centres d'intérêt.
En savoir plus